HISTOIRE DE VIE - COACHING DE VIE

Que ce soit pour l'Histoire de vie ou le Coaching de vie, il est nécessaire que le client et le coach soient liés par une structuration du travail à mener. Cette alliance est un engagement mutuel de partenariat établi et formalisé que le client et le coach mettent en place dès la première séance.

HISTOIRE DE VIE

Engagement essentiellement moral :

  1. Le client reste propriétaire de ses productions écrites et le coach s'engage à ne pas dévoiler à l'extérieur de leur binome, ce qui aura été dit ou ce qui ce sera passé.

  2. Le client est libre de ce qu'il va écrire ainsi que de ce qu'il va restituer à son interlocuteur. il est donc libre d'aborder ou pas, certains points de son parcours dans ce travail "perturbant" en ayant bien conscience du caractère freinant de ses "omissions" ou de ses silences.

  3. Quand, dans le temps de restitution, le sujet fait part de ce qu'il a écrit à son interlocuteur, ce dernier l'écoute sans l'interrompre et réserve pour après, ses réserves et/ou ses questions.

  4. Le temps où le coach travaille sur ce que la personne lui a dit, doit leur permettre de comprendre, ensemble, ce qui s'est passé pour cette personne. Il ne s'agit pas de faire des interprétations sauvages de son récit, et ne seront retenues que les hypothèses que la personne concernée jugera pertinentes. 

COACHING DE VIE

Engagement essentiellement coopératif qui porte sur :

  1. Un espace de confidentialité totale et réciproque sauf permissions particulières négociées explicitement

  2. Un espace de sécurité pour prendre des risques car le coaché a besoin de courage pour accomplir les changements qu'il souhaite effectuer. Le coach rassure, valide, autorise et encourage.

  3. Un espace de confiance qui va se construire progressivement au fil des sessions, grâce à la ponctualité, la possibilité de pouvoir joindre le coach rapidement en cas de besoin, le fait de tenir ses engagements, l'absence de jugement ...

  4. Un espace de vérité ou coaché et coach doivent pouvoir se dire tout ce qu'ils ont à se dire sans crainte des conséquences ou des jugements C'est cette honnêteté réciproque qui rend le processus de coaching unique et puissant. Dire la vérité peut être parfois confrontant et le coach est aussi payé pour rendre ce service à son client.

  5. Un espace d'exploration où le client vient en général avec des objectifs déterminés dans un champ particulier de sa vie et découvre progressivement une perspective systémique où le reste de sa vie se révèle également déterminant. Le coach admet qu'il ne connait pas, à priori, les réponses que cherchent son client et s'engage, lui aussi, dans cet espace d'exploration.

  6. Un espace d'implication, où le coach demande à son client de s'engager à accomplir certaines actions selon un planning déterminé. Le coach est le gardien de ces engagements et demande au coaché de lui rendre des comptes

Que ce soit le processus de construction identitaire à travers la connaissance de soi, qu'est l'Histoire de vie ou la stratégie gagnante à 100% pour atteindre ses objectifs qu'est le coaching, leur rémunération professionalise le cadre d'intervention et cela permet à l'interlocuteur qui est à la fois le coach de se distancier de toute interférence affective, tout en centrant le client sur son engagement/implication.